Loading...

Avec le lent retour à la normale après des mois de confinement et de quarantaine forcée en Chine, la victoire temporaire sur le Covid-19 semble progressivement faire oublier les causes de la crise, là où tout a commencé. Si bien que dans la ville de Guilin, dans la région du sud-ouest de la Chine, les premiers “marchés humides” rouvrent à nouveau, des lieux où sont vendus des animaux tels que des chiens, chats, chauves-souris, pangolins, etc.

via: Daily Mail UK

On sait que c’est précisément à partir du marché humide de Wuhan que la contagion de Covid-19 a commencé et s’est ensuite propagée non seulement dans la vaste province de Hubei, mais progressivement dans le monde entier ; ce virus, dont il n’existe pas encore de vaccin, semble en effet avoir une origine animale, à attribuer selon certaines études aux organismes des pangolins (bien qu’il semble que cette origine ait été discréditée) et surtout des chauves-souris.

Pour Lire la suite ? Cliquez ci-dessous?
Loading...