Loading...

Avec son odeur forte et son goût si particulier, l’ail rebute ou séduit. Cru, cuit ou en poudre, l’ail fait pourtant partie des remèdes naturels les plus efficaces. En effet, de nombreux scientifiques se sont penchés sur ses bienfaits. Et même si d’autres recherches sont nécessaires pour élucider tous les mystères de cet aliment,

il s’agit d’une piste potentielle pour prévenir et lutter contre ces 14 infections.

Appartenant à la famille des liliacées, l’ail, aussi nommé Allium sativum, est un condiment populaire dans de nombreuses cuisine du monde.

Originaire d’Asie centrale, il s’illustre par sa teneur en composés organosulfurés, en antioxydants et par son principal composé actif : l’allicine.

Cette composition lui offre de nombreux bienfaits et en fait un ingrédient de base en matière de remèdes naturels.

Source de potassium, de calcium, de magnésium, de phosphore, de vitamines C et B9, l’ail aurait un effet cardio-protecteur et des propriétés anti-inflammatoires, antimicrobiennes, antifongiques, antiseptiques et anti-inflammatoires. Par ailleurs, il permettrait de fluidifier le sang, de lutter contre certains cancers et de réduire le diabète.

Dans le domaine cosmétique, on lui attribue des bienfaits pour prendre soin de ses cheveux, de ses ongles et pour lutter contre l’acné et les verrues.

De même, il serait efficace pour prévenir et traiter certaines infections en luttant contre les agents pathogènes en cause. Parmi ces derniers, on retrouve :

Pour Lire la suite ? Cliquez ci-dessous?
Loading...