Loading...

Elle comprend que la dépendance affective est un frein à son évolution et à sa reconstruction. Et pour tourner la page, elle se fera aider car elle aura du mal à y voir clair au début. Et pour cela rien de mieux que de faire une petite introspection sentimentale. Elle tentera de comprendre les raisons de son échec pour ne pas réitérer les mêmes bévues lors d’une future relation amoureuse.

Elle fait de cette rupture un moyen de reconstruction. Une fois les raisons de cet échec élucidées, elle pansera ses blessures et embaumera son cœur d’un doux espoir de renouveau. Elle sera prête pour une future rencontre et reprendra confiance en elle. Et pour y arriver, elle fera en sorte d’élargir son cercle d’amis et d’enchainer les sorties pour s’ouvrir à d’autres horizons.

Elle n’hésitera pas à quitter le navire lorsqu’elle saura que la relation n’a plus d’avenir et qu’il est temps de partir. D’autres femmes auront des réticences de peur de souffrir de solitude, du vide ou de regretter, mais cette peur, la femme forte ne la connait pas. Elle est réaliste, cartésienne et elle sait que cette absence d’amour finira par mettre en péril la relation tôt ou tard.

Cela semble difficile de prime abord, mais la femme forte est consciente que ce n’est pas impossible. Ce processus exige de la persévérance, de la compassion, du pardon et de la résilience. D’ailleurs, le temps guérit tout et nous fait gagner en maturité. Et la femme forte sait comment déclencher ce procédé de manière subtile et intelligente.

Source : santeplusmag.com

Pour Lire la suite ? Cliquez ci-dessous?
Loading...