Loading...

Écœurée, la jeune femme a vigoureusement dénoncé l’acte de vandalisme dont son véhicule a fait l’objet.

Le dimanche 5 avril, Emma Boudab, une infirmière d’une vingtaine d’années domiciliée à Pontault-Combault (Seine-et-Marne), a poussé un coup de gueule sur les réseaux sociaux.

Alors qu’elle s’apprête à emprunter son véhicule pour se rendre à l’hôpital où elle travaille, la jeune femme découvre avec stupeur que sa voiture, pourtant stationnée dans le garage de sa résidence, a été vandalisée pendant la nuit.

« Ce matin, je me lève comme quasiment tous les jours pour aller travailler, soigner vos familles, amis et proches qui sont malades. Aujourd’hui, 6 h 30, je veux prendre la route pour continuer ce combat de tous les jours et je retrouve ma voiture dans cet état. Vous trouvez ça normal ? » raconte Emma Boudab sur sa page Facebook.

Pour Lire la suite ? Cliquez ci-dessous?
Loading...