Loading...

À Vidauban dans le Var, près de Draguignan, deux apiculteurs voisins l’un de l’autre ont été victimes d’un vol pendant la même nuit, en pleine période de confinement.

« En quelques minutes, ils ont cassé tout notre boulot de la saison », a déclaré au Parisien Mathieu Picavet, apiculteur à Embrun dans les Hautes-Alpes. Ses ruches étaient installées sur un terrain concédé par l’Office national des forêts (ONF) en bordure de Vidauban, un endroit offrant de belles conditions pour ses abeilles.

Pendant la nuit du 1er au 2 avril, 96 de ses ruches ont disparu. La même nuit, un autre apiculteur du Queyras s’est fait voler, lui, 186 ruches. Au total, ce sont 276 ruches qui se sont envolées, les malfaiteurs qui ont profité du confinement pour passer à l’action, probablement en 4×4, ne laissant sur place que les palettes sur lesquelles les abeilles hibernaient.

Pour Lire la suite ? Cliquez ci-dessous?
Loading...